Une cliente consulte notre physiothérapeute/ostéopathe en raison d’une chute dans les escaliers; en glissant, elle s’est éraflée toute la face interne de la jambe jusqu’à la cheville. Suite à une analyse de l’œdème, le physiothérapeute réfère notre massothérapeute.

Dans ce genre de blessure, l’organisme mobilise plusieurs systèmes, tant pour se protéger que pour régénérer ou remplacer les tissus lésés. Lorsque notre massothérapeute a pris en charge notre patiente, la phase inflammatoire, tout comme celle de réparation cellulaire, était pratiquement complétée. Il n’y avait plus d’œdème et les ecchymoses avaient presque disparues. Il ne restait qu’une légère protubérance au niveau du plateau tibial interne. Du point de vue de la massothérapie, cette accumulation de tissus indique une rétraction tissulaire pouvant constituer un barrage à la circulation tout comme un manque d’élasticité des tissus.

Le massage thérapeutique est tout à fait approprié en accomplissant ce qui suit:

  • Le drainage lymphatique permet d’agir sur la circulation sanguine et lymphatique, favorisant le drainage des déchets et améliorant l’oxygénation et la nutrition des tissus.
  • Le relâchement myofascial permet d’assouplir les tissus rétractés par l’utilisation de certaines manœuvres visant à décoller les adhérences. L’application de manœuvres telles que les effleurages, pétrissages, percussions et foulages stimulent le flot sanguin et permettent l’augmentation locale de la température, favorisant ainsi la souplesse des tissus conjonctifs.
  • Induire la détente et du point de vue psychologique, de relâcher la crispation inconsciente face à la douleur ressentie. Le massage se traduit par la confiance en son corps et l’expérimentation de sensations agréables et non menaçantes.
  • • De participer soi-même à l’amélioration de son état en utilisant certaines manœuvres démontrées, comme le palper rouler, où notre cliente est invitée à saisir un pli de peau entre la pulpe des doigts et le pouce en cours de séance.

Pour conclure, les rencontres ont rassurées la cliente quant à l’état de sa jambe à court et moyen terme en plus de l’impliquer directement dans son processus de guérison. Certaines techniques lui ont été enseignées pour qu’elle soit en mesure d’accélérer le processus de guérison à partir de chez-elle.

Une fois sa jambe en bonne condition, elle s’est promis de revenir pour la détente et le bien-être du massage.