La pratique d’un sport est généralement basée sur la répétition. On apprend un mouvement et on tente de le répéter en l’améliorant d’une façon continue. Cette généralisation peut s’appliquer à plusieurs sports.

Mais qu’arrive-t-il si le corps qui développe cette spécialisation n’est pas optimal? Une chute sur les fesses quand on est plus jeune; une entorse à la cheville mal guérie; une tendinite qui fait encore des siennes, et plus encore? Alors cette spécialisation peut entrainer des problèmes articulaires, neurologiques et même osseux.

En plus de la correction, l’optimisation du corps est une des principales raisons pour lesquelles les athlètes visitent leurs diplômés en ostéopathie. Ils veulent s’assurer que le corps bouge bien dans le bon axe et qu’il n’y a pas de compensation du bassin, de la colonne vertébrale, ou autre. Ils veulent éviter les blessures et aussi ils veulent éviter d’avoir à réapprendre un mouvement qui aurait été mal fait pendant des années.Bien sûr, si vous êtes blessé, votre diplômé en ostéopathie peut vous ramener sur le bon chemin rapidement. Il traitera votre corps dans l’ensemble pour trouver les causes de votre blessure ou de votre inconfort. Mais n’attendez pas d’avoir un problème annoncé pour visiter votre professionnel. Souvent une dose de prévention vaut beaucoup plus qu’une guérison.