La médecine chinoise considère que les douleurs de l’estomac sont le plus souvent dues à une obstruction et à une stagnation de l’énergie de l’estomac. Lorsqu’il n’y a plus de circulation ou de mouvement, la douleur apparaît via trois symptômes : 

La stagnation d’énergie du foie qui envahit l’estomac 

Elle est causée par les troubles émotifs (tristesse, angoisse, peur, colère excessive etc.) Chacune de ces émotions à un impact sur la circulation de l’énergie du foie. Notons que la colère est l’émotion qui perturbe le plus le foie.  L’estomac n’est pas la cause directe des douleurs, mais plutôt l’effet de la cause.  Un exemple de cette stagnation d’énergie est le reflux gastrique. 

Vide du froid de la rate et de l’estomac 

Le vide est causé par l’excès  de travail ou d’étude qui amène un vide d’énergie, trop d’aliment froid ou cru (crème glacée, crudité, légumes, salade etc.) et même par les agressions externes répétées de températures froides. Selon la médecine chinoise, le froid externe peut envahir l’intérieur et causé dommage. Les symptômes remarqués chez les gens sont la perte d’appétit et la fatigue. 

Chaleur de l’estomac 

La chaleur est causée par une alimentation déséquilibrée ou excessive, trop d’alcool, trop de nourriture épicée, trop de nourriture grasse ou frite, trop de nourriture sucrée, le feu du foie qui se transmet à l’estomac et même les agressions externes répétées de température chaude. La chaleur externe peut envahir l’intérieur du corps et stagnée dans l’estomac.  Une augmentation de chaleur se manifestera par une mauvaise haleine et des brûlures d’estomac. 

En résumé, disons que le mécanisme pathologique est toujours l’agresseur de l’estomac, que ce soit par un facteur pathogène externe ou interne. Bien sûr, les traitements visent à identifier la ou les causes et d’en aviser le client, car ses actions futures auront une incidence majeure sur la réussite de son traitement.

« LA DOULEUR EST LE CRI DE L’ORGANE AFIN DE NOUS INFORMER QU’UNE PARTIE DE NOUS EST EN DIFFICULTÉ ET QU’IL A BESOIN D’AIDE. EN TANT QUE THÉRAPEUTE C’EST NOTRE DEVOIR D’Y VOIR CLAIR ET D’APPORTER LE SOULAGEMENT RÉCLAMÉ PAR LE CORPS. »