Comment l’ostéopathie traite le muscle ptérygoïdien?