Voici un résumé de l’article paru par l’ordre professionnel de la physiothérapie du Québec.

Un sport pour tous les goûts

Une discipline où sport et nature ne font qu’un

Des avantages physiques indéniables

Malgré l’apparente facilité à dévaler les pistes, le ski alpin est un sport qui demande de l’endurance, de la technique, et également une bonne condition musculaire. En effet il est important de se rappeler que le ski ne se limite rarement qu’à une seule descente. Cette activité demande donc de l’endurance à votre corps. Il développe aussi l’équilibre et la proprioception. Des avantages physiques indéniables

Les blessures traumatiques : attention à la chute – au cou, tête, pouces et dos.

Les blessures de sur utilisation : la blessure au genou: le syndrome fémoro-rotulien

Les bons réflexes

Si vous ressentez des douleurs à la suite d’une séance de ski ou si la douleur persiste et vous empêche de faire certaines activités du quotidien (monter des escaliers, vous accroupir, etc.), il est recommandé de consulter un professionnel de la santé.

En physiothérapie, les moyens de traiter et de diminuer les douleurs dues au syndrome fémoro-rotulien (SFR) sont nombreux et efficaces. Le professionnel de la physiothérapie proposera des étirements, des exercices de renforcement et veillera au maintien d’une bonne posture.

Le manque de technique : l’une des principales causes de blessures en ski

Le débutant ayant appris à skier seul, sans l’aide d’un moniteur, risque encore plus de se blesser, car sa technique n’est pas optimale. Le skieur ayant suivi des cours sera plus apte à skier de façon sécuritaire et aura développé les habiletés nécessaires pour faire face aux pistes. Il pourra également choisir le type de piste qui lui convient le mieux et évitera ainsi de se lancer sur des pistes trop dangereuses et mal adaptées à son niveau.

La physiothérapie : une bonne partenaire du skieur La physiothérapie se révèle une alliée très importante pour le skieur.

Si vous souhaitez commencer à skier et que vous avez des questions sur les bonnes pratiques à adopter ou si vous ressentez des douleurs pendant l’activité, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la physiothérapie. Ce dernier saura vous conseiller, il pourra également déterminer quelles sont vos faiblesses physiques et vous accompagner avant, pendant, et après votre saison sur les pistes.

Sachez également que certaines cliniques de physiothérapie proposent principalement des traitements et des conseils destinés aux sportifs. Veuillez aussi noter que Stéphan Guindon et Warwick Long détiennent des diplômes en éducation physique et ostéopathie et peuvent vous aider avec la mise en forme et le traitement des blessures de ski.

—–

Source: https://oppq.qc.ca/articles_blogue/avantages-et-risques-du-ski-alpin/