Acupuncteur depuis plus de vingt ans, je suis toujours surpris et ravi de voir les effets que peuvent produire l’insertion d’aiguilles (uni service) ou l’utilisation d’un rayon laser doux.

Une mère de deux jeunes enfants m’a déjà consulté dans le passé et nous avons pu  rétablir le déséquilibre énergétique qui lui donnait plusieurs symptômes désagréables. Aujourd’hui, elle me demande d’aider son enfant de trois ans qui attrape grippe à répétition, amygdalites, gastro-entérite, etc.

Lorsqu’on utilise la  médecine chinoise, il faut établir un diagnostic énergétique avec les symptômes que le client nous rapporte. Dans cette problématique, l’acupuncteur doit faire la différence entre une stagnation de l’énergie du foie, un excès du feu du foie, un vide d’énergie du complexe rate-pancréas, un vide de l’énergie du poumon ou encore un vide d’énergie de l’organe rein.

Le système immunitaire de cet enfant semble être à plat, il a peu d’énergie, dort beaucoup et est maussade au réveil. Je lui suggère d’utiliser un laser doux pour traiter le système immunitaire déficient de son enfant. En règle générale, quatre traitements suffisent pour rééquilibrer l’énergie des enfants. Ils deviennent plus forts pour combattre les virus. Exceptionnellement, il a fallu une série de sept traitements pour le remettre sur ses pieds et nous l’avons revu à quelques reprises pendant l’année. Deux ans plus tard, même si son fils attrape un rhume à l’occasion, il n’a plus recours aux antibiotiques.

Tout le monde est bien heureux, même son médecin.