Voici un cas qui illustre bien comment l’acupuncture peut donner en association avec une autre thérapie des résultats intéressants.

Une jeune femme de 35 m’est référée par son ostéopathe. Depuis 3 ans, son nerf sciatique la fait souffrir. Il s’agit d’une douleur du sciatique qui irradie sur le côté externe de la jambe droite et se rend jusqu’au pied. Malgré tous ses efforts, mon collègue n’arrive à soulager la douleur que temporairement.

Après l’examen, nous trouvons que deux des quatre muscles trochantériens (petits muscles qui se retrouvent sous le grand muscle de la fesse) sont en état de spasme. Une portion du nerf sciatique ondule entre ses quatre muscles. Lorsqu’un ou plusieurs de ses muscles sont hypertendus avec spasme, cette portion est pincée. Dépendamment de la portion coincée, la dame ressentira de la douleur soit à l’avant, à l’arrière ou les cotés de la jambe.

Ces spasmes musculaires peuvent se retrouver partout dans le corps et être présents pendant plusieurs années, empêchant le corps de retrouver sa posture naturelle. Lorsque la poncture de ces nœuds musculaires est réussi, le spasme se relâchera permettant au corps de retrouver son équilibre musculaire.

Il faut parfois de quatre à dix traitements pour que tous les muscles soient totalement détendus. Ainsi son ostéopathe pourra corriger la posture et éliminer totalement la douleur. Pour cette cliente, il nous a fallu cinq traitements en alternance avec l’ostéopathie pour qu’elle soit complètement soulagée.