Faire un souper qui plait à toute la famille, remplir les exigences d’un patron  trop demandant, récupérer les enfants à l’école à temps ou aller promener le chien avant qu’il ne sème la pagaille dans la maison; voilà un quotidien bien courant pour la plupart des occidentaux. Inopportunément, ce quotidien débouche à des situations stressantes et, souvent, hors de notre contrôle. Pourtant, peu de gens prendront le temps de s’attaquer à leurs troubles anxieux parce qu’ils n’ont pas le temps de le faire ou parce qu’ils ne savent tout simplement pas quelles ressources utiliser. Nous verrons que l’acupuncture est une méthode qui demeure mystérieuse dans la tête d’une grande partie de la population, mais qui comporterait des effets bénéfiques quant à la lutte contre le stress.

Tout d’abord, une brève présentation de cette méthode serait de mise. L’acupuncture est une branche de la médecine traditionnelle chinoise qui se résume à introduire et à manipuler de délicates aiguilles à divers endroits sur le corps du patient. Ces endroits spécifiques sont déterminés par des dogmes chinois qui stipuleraient que l’implantation d’aiguilles à ces endroits influencerait le cours des énergies voyageant à travers tout le corps humain. L’acupuncture cherche donc à rétablir un certain équilibre énergétique.  Nous ne la soupçonnons pas de  pouvoir traiter des problèmes courants tels que l’eczéma, l’incontinence, les allergies ou les dépressions, mais pourtant elle le fait avec succès. Le patient ne ressent qu’un picotement ou un engourdissement lors d’une séance d’acupuncture. Pour ceux et celles qui trouvent que cette technique semble effrayante, une technique à l’aide d’un laser, appelée acupression, est offerte entre autre à la Clinique Santé Guindon. Cette technique, qui n’est pas douloureuse, peut-être plus rassurante pour les gens plus sensibles et il en résulte pratiquement les mêmes effets qu’avec les aiguilles.

Nous nous demandons probablement comment l’acupuncture nous permettrait d’éliminer notre stress, car en bout de ligne elle ne fera pas diminuer les exigences du patron que nous trouvons trop demandant et elle ne permettra pas de changer les goûts culinaires de notre petit dernier qui déteste tant les légumes verts… Le docteur Colin, qui a autrefois présidé le Congrès mondial d’acupuncture à Strasbourg, explique que l’acupuncture n’agit pas directement sur les causes et les situations qui pourraient occasionner le stress, mais plutôt sur la tolérance du patient face au stress occasionné par elles, et donc sur son seuil de sensibilité. En d’autres mots, vous serez moins sensibles face à ces causes de stress. Vous devrez certes continuer à remplir les exigences  de votre patron et devrez trouver un compromis pour que toute la famille soit satisfaite, mais l’acupuncture aura eu un effet sur la façon dont vous traduisez ce stress. Ainsi, vous serez en mesure de retrouver votre calme plus facilement.

L’acupuncture serait peut-être le remède contre le stress provoqué par la course contre la montre et le besoin de productivité du mode de vie occidental. Les entreprises devraient davantage penser à offrir ce service à leurs employés puisqu’il est prouvé que la santé en milieu de travail améliore la productivité. Sinon, vous devriez vous-mêmes considérer l’acupuncture comme solution face à vos problèmes d’anxiété; après tout, cela vaudra probablement le coup.

Bibliographie

« L’acupuncture pour lutter contre le stress », La Presse, Agence France-Presse Strasbourg, 12 novembre 2009, (Page consultée le 16 juin 2013)

HORDE, Pierrick et al. « L’acupuncture : grands principes et précautions », Juin 2013, (Page consultée le 16 juin 2013)