L’ostéopathie et les commotions cérébrales

Bien que la réalité des sports de contact professionnels soit loin de la majorité de nous, il n’empêche que personne n’est à l’abri des commotions cérébrales, petits ou grands, sédentaires ou actifs.

Si vous pensez que vous, ou un de vos proches, puissent avoir subi une commotion cérébrale, le gouvernement du Québec a mis en place un protocole qui est important de suivre.

L’ostéopathie peut également aider dans les cas où le diagnostic de commotion aurait été prononcé par un médecin. Comment l’ostéopathie peut-elle aider?

Elle arrive à activer le flux sanguin à la tête en libérant les blocages et les tensions que l’impact aurait produites (ou des blocages antérieurs à l’impact). Grâce à cette approche le sang circule plus librement, facilitant et accélérant le processus de guérison. Des signes et des symptômes comme les maux de tête, la sensation de brouillard, la perte de mémoire à court, moyen, ou long terme, la fatigue, et les problèmes de concentration peuvent être améliorés avec l’ostéopathie.

De plus, le diplômé en ostéopathie pourra traiter les conséquences périphériques d’une commotion, problème de cou, problème de douleur musculaire, etc.

Si vous pensez avoir subi une commotion cérébrale, vous devez arrêter immédiatement votre activité et voir un médecin. Par la suite, votre diplômé en ostéopathie peut vous aider à retrouver un niveau fonctionnel le plus rapidement possible.

Vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à communiquer avec nous.